Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 07:49

De la pierre brute à la lumière -

Comment montrer en quelques mots la qualité pré-maçonnique de la pensée de Plotin ? Il faut là-dessus séparer sa morale, en tant qu’elle est méthode, de la vision physique, esthétique et métaphysique qui constitue le fond de la pensée. La morale de Plotin s’exprime comme il se doit aussi bien dans la relation avec soi que dans la relation avec l’autre. Sa morale de la relation avec soi est presque entièrement résumée au chapitre neuf du sixième traité - "Sur le beau" - de la première Ennéade.

Ce texte mérite d’être longuement cité car il fourmille d’énoncés qui seront amplement repris comme enseignement en divers degrés de la franc-maçonnerie : "Reviens en toi-même et regarde : si tu ne vois pas encore de beauté en toi, fais comme le sculpteur d’une statue : il enlève une partie, il gratte, il polit, il essuie jusqu’à ce qu’il dégage de belles lignes dans le marbre : comme lui, enlève le superflu, redresse ce qui est oblique, nettoie ce qui est sombre pour le rendre clair, et ne cesse pas de sculpter ta propre statue, jusqu’à ce que l’éclat divin de la vertu se manifeste, jusqu’à ce que tu voies la tempérance siégeant sur un trône sacré … Es-tu devenu cela ? … Est-ce que tu as avec toi-même un échange pur, sans aucun obstacle à ton unification ? … Es-tu tout entier une lumière véritable ?"  …

En quelques mots, Plotin passe ainsi de la pierre brute à la lumière. Quant à la relation avec l’autre, les valeurs qu’indique Plotin tendent à construire un "lieu sacré" pour l’échange, équivalent à la fraternité pythagoricienne ou à la loge maçonnique.

Avant d’aborder le fond où l’on va le découvrir comme celui qui approfondit le plus, avec une incomparable subtilité psychologique, la réflexion sur les différentes formes de l’amour initiée plusieurs siècles plus tôt dans les dialogues de Platon, il faut indiquer que Plotin se veut un "pédagogue" respectueux et exigeant quant à la relation avec l’autre. "Simplicité, largeur d’esprit, bienveillance, sympathie attentive, tel était le secret de la pédagogie plotinienne" - (P. Hadot : Plotin, ou la simplicité du regard). D’où la façon dont il voit le Bien : "Le Bien est plein de douceur, de bienveillance et de délicatesse. Il est toujours à la disposition de qui le désire" - (Ennéades V, 5, 12, 33).

La franc-maçonnerie ne peut avoir d’autre ambition. Aucune contrainte, totale liberté, essentielle générosité d’être. Plotin accepte d’accueillir quiconque à son enseignement et demande à ses auditeurs de prendre l’initiative des questions. Mais il ne laisse pas faire, ni dire n’importe quoi : "notre philosophie recherche la dignité, non l’arrogance : si elle nous donne confiance, c’est une confiance accompagnée de raison, de beaucoup de solide prudence et d’une très grande circonspection" - (Ennéade II, 9, 14, 38).

Sur le fond, il est difficile de résumer la pensée de Plotin, et notamment sa doctrine des "hypostases" et le double mouvement de l’Intelligence divine et humaine entre l’Un et le multiple, d’abord dans la "procession" vers le multiple, puis dans le retour à l’Un. Cependant, sa démarche peut se comprendre par quiconque s’inscrit dans une progression initiatique fondée sur l’inséparabilité de soi et des autres, et la conception spirituelle de l’amour qui en résulte.

On peut dire ainsi que, voyant la beauté des êtres vivants ou de certaines choses inanimées, et ressentant un "transport" en chacune de ces rencontres, Plotin accepta l’idée que tout émanait d’une réalité primordiale indicible. Et il fut convaincu, au contraire de Platon, que cette réalité, loin d’être dans un autre monde - ce en quoi il s’opposa également au dualisme intégriste des Gnostiques - commençait à se manifester dés l’éveil intérieur à une conscience plus large.


Maj 12 12 09 *

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrick - dans Franc-Maçonnerie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Propos maçonniques
  • Propos maçonniques
  • : Puissent ces quelques propos témoigner de la permanence de la recherche d'une vérité fuyante et incertaine accaparée par ceux qui - prétendant la détenir - voudraient l'imposer, même par la tyrannie. Ce blog n'engage que ses auteurs. Il est dédié à tous les frères et soeurs - orphelins d'un projet maçonnique exigeant et cohérent - pour des lendemains à repenser, à rebâtir, à rêver.
  • Contact

Google Translator

globeClick on the globe. Copy the URL of the blog page to be translated into the entry bar "Translating the next page". Indicate the desired translation : French to ...  Close the blog page in French

Commentaires

Vous pouvez me faire part de vos commentaires en cliquant sur ce lien

Droits

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments - photos, poèmes, articles personnels - publiés sur ce blog, de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit - électronique, papier ou tout autres supports - sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur.

Blog crée en février 2008 par Blog "Propos Maçonniques", Nom d'auteur et tous droits réservés.

© 2008 Blog "Propos maçonniques"