Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 11:58

Jlg1L'article a été divisé en deux pour

le chargement des vidéos.                                        

Au  plus  creux de la vague,  dans les cœurs  serrés par les angoisses du siècle, un élémentaire besoin de rêve demeure toujours... C'est alors que paraît un mince livre exprimant en quelques pages très simples cette faim d'évasion, de beauté et de bonté. Après la mort des illusions, Saint-Exupéry, illuminant la nuit française, nous a apporté en 1942 le Petit Prince. En Angleterre, quand l'Empire et la morale de Victoria croulent sous les bombes de la Luftwaffe et l'arrivée des G.I., Paul Gallico publie Snow Goose. Aujourd'hui, d'une Amérique désemparée par le sexe, le matérialisme et l'inquiétude, nous arrive Jonathan Livingston le Goéland de Richard Bach. Trois grands petits livres, trois timides rayons de soleil dans l'ombre des orages, écrits tous trois par des aviateurs. Ce n'est pas une coïncidence ... Le Petit Prince aura bien plus marqué ma génération que Citadelle, Vol de Nuit ou Terre des Hommes. Les trente et une pages du Snow Goose de Paul Gallico feront pleurer l'Angleterre héroïque et désespérée de 1940.

Le Petit Prince, par la limpidité classique du style, l'architecture de l'histoire, la simplicité poétique, immaculée des images, est français, purement français, accessible aux autres en tant que tel. Jonathan le Goéland est universel, quelles que soient la philosophie, la race ou la religion du lecteur ... C'est pourquoi un tel livre est si rare. Après trois ans de clandestinité au sein de cercles restreints de lecteurs initiés, Jonathan Livingston le Goéland est apparu au grand jour. J'avais lu. il y a bientôt dix ans. Stranger to the Ground … Richard Bach, pacifique rêveur, doux poète, enfermé par l'amour du ciel dans le poste étroit d'un chasseur à réaction F-84-F, refusait déjà la haine imposée, se débattant entre ces loyautés aux lois et aux conventions qui sont parfois contradictoires avec celles du cœur … Ce texte nous laisse entrevoir Richard Bach, homme de bonne volonté, étranger sur terre, pilote et écrivain.
Ijlg02
Il ne reste plus qu'à lire son Jonathan le Goéland avec le cœur, omme on lit une parabole d'Évangile, et se sentir peut-être ensuite un peu meilleur.

Pierre Clostermann - Le Chesnay, janvier 1973.                            
Extraits de la préface à l'édition française - flammarion 1973.                                       

                                          

                             
 

Eusthènes, 7 octobre 2010                    


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eusthenes - dans Bonnes pages
commenter cet article

commentaires

collegienne 03/01/2015 13:33

super le résumé ! moi qui avait un dm a faire dessus et je comprenais rien au livre ! merci beaucoup

Présentation

  • : Propos maçonniques
  • Propos maçonniques
  • : Puissent ces quelques propos témoigner de la permanence de la recherche d'une vérité fuyante et incertaine accaparée par ceux qui - prétendant la détenir - voudraient l'imposer, même par la tyrannie. Ce blog n'engage que ses auteurs. Il est dédié à tous les frères et soeurs - orphelins d'un projet maçonnique exigeant et cohérent - pour des lendemains à repenser, à rebâtir, à rêver.
  • Contact

Google Translator

globeClick on the globe. Copy the URL of the blog page to be translated into the entry bar "Translating the next page". Indicate the desired translation : French to ...  Close the blog page in French

Commentaires

Vous pouvez me faire part de vos commentaires en cliquant sur ce lien

Droits

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments - photos, poèmes, articles personnels - publiés sur ce blog, de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit - électronique, papier ou tout autres supports - sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur.

Blog crée en février 2008 par Blog "Propos Maçonniques", Nom d'auteur et tous droits réservés.

© 2008 Blog "Propos maçonniques"