Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 21:25

myositisANous reproduisons ici, avec la fraternelle autotisation du blog Le Myosotis Libre des Maçons-Libres de-St-Jean d'Alsace & d'Austrasie, l'allocution, prononcée à l'occasion de la remise à un nouveau Frère, par le Vénérable d'une Loge d'Allemagne, d'un pin's - "une épinglette", représentant un myosotis, que les maçons allemands portent tous, et pour certains, dans la vie profane.

 

Une leçon à tirer pour l'avenir de la Franc-maçonnerie en France, à partir de l'histoire de cet emblème affectionné des Francs-Maçons libres. 

 

       A Pierre A.              

 

Au début de 1934, peu après la montée d'Hitler au pouvoir, il est devenu évident en Allemagne d'abord, puis dans toute l'Europe occupée, que la Franc-maçonnerie était en danger. La même année, le "Grand Lodge of the Sun" (une des Grandes Loges allemande de l’avant-guerre, située à Bayreuth), qui réalise les dangers que cela représente, adopte la petite fleur bleue du Myosotis comme signe distinctif "substitué", en lieu et place des traditionnels équerre et compas. Une petite fleur bleue, le myosotis, (forget me not en anglais, ne m’oublie pas), jugeant que ce nouveau symbole n'attirerait pas l'attention des nazis, comme moyens d'identification entre frères à l'extérieur, tout en diminuant le risque d'une éventuelle reconnaissance en public par les nazis, qui étaient engagés dans une chasse à l’homme, et une confiscation de masse de toutes les propriétés des Loges maçonniques. 

 

Cette fleur délicate a infiltré la Franc-maçonnerie et a assumé son rôle en tant que symbole de la Maçonnerie vivante, durant le règne des ténèbres. Au cours de la décennie suivante, durée du pouvoir nazi, dans les villes, parfois jusque dans les camps de concentration, cette petite fleur bleue fixée au revers de l'habit, permettait aux frères de s'identifier mutuellement en public et distinguait ceux des Frères qui refusaient que la lumière de la maçonnerie s’éteigne en terre allemande. 

 

myosotisBQuand le "Grand Lodge of the Sun" a été rouverte à Bayreuth en 1947, par le passé Grand Maître Beyer, une petite épinglette en forme de Forget-Me-Not a été officiellement adoptée comme emblème de la Convention de la première assemblée des frères qui avaient survécu aux dures années de l’obscurantisme, pour rallumer la lumière maçonnique. Au couvent annuel de la nouvelle Grande Loge Unie d'Allemagne AF & AM (VGLvD), en 1948, cette épinglette a été adoptée comme emblème maçonnique officiel en l'honneur des milliers de frères vaillants qui, au péril de leur vie, ont poursuivi leur travail Maçonnique dans des conditions si difficiles. 

 

À la conférence des Grands Maîtres aux Etats-Unis, le Dr. Theodor Vogel, le premier Grand Maître des Grandes Loges Unies D’Allemagne, a offert à chacun des représentants des juridictions amies présentes un myosotis comme gage d’amour fraternel. Cette petite fleur emblème de fraternité dans une période si noire, est devenue l’insigne le plus largement utilisée parmi les Maçons d’ Allemagne. Depuis les années de son adoption, dans la plupart des loges, le myosotis est présenté au nouveau Maitre Maçon, à qui son histoire est brièvement expliquée. Sa signification dans le monde aujourd’hui est attestée par des dizaines de milliers de frères qui continuent de l'afficher avec une fierté significative.

 

De plus, en raison des ces dangers et des moyens de résistance adoptés, il n’y a plus en Allemagne aujourd’hui, de " Grandes Loges/obédiences " en rivalité, en concurrence, les unes avec les autres. Toutes les Grandes Familles sont Fédérées en un ensemble homogène avec ses diversités et ses particularismes. 

 

Une leçon à tirer, pour l'avenir de la Franc-maçonnerie en France, à partir de l'histoire de cet emblème affectionné des Francs-maçons libres.   

 

Eusthènes 16 mars 2011        

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eusthenes - dans Franc-Maçonnerie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Propos maçonniques
  • Propos maçonniques
  • : Puissent ces quelques propos témoigner de la permanence de la recherche d'une vérité fuyante et incertaine accaparée par ceux qui - prétendant la détenir - voudraient l'imposer, même par la tyrannie. Ce blog n'engage que ses auteurs. Il est dédié à tous les frères et soeurs - orphelins d'un projet maçonnique exigeant et cohérent - pour des lendemains à repenser, à rebâtir, à rêver.
  • Contact

Google Translator

globeClick on the globe. Copy the URL of the blog page to be translated into the entry bar "Translating the next page". Indicate the desired translation : French to ...  Close the blog page in French

Commentaires

Vous pouvez me faire part de vos commentaires en cliquant sur ce lien

Droits

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments - photos, poèmes, articles personnels - publiés sur ce blog, de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit - électronique, papier ou tout autres supports - sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur.

Blog crée en février 2008 par Blog "Propos Maçonniques", Nom d'auteur et tous droits réservés.

© 2008 Blog "Propos maçonniques"