Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 19:45



fmp2.jpg

                          1/3 - La fondation de la République

(Le son semble enregistré sur un seul canal. Ne pas changer les réglages de votre ordinateur).

                                        
                                    3/3 - Sous l'égide de Grands Anciens ?     

La franc-maçonnerie sort du trou noir en 1950, mais elle n'a plus la même influence dans les institutions de la République. Avec la Quatrième République, c'est le retour du régime parlementaire avec ses majorités mouvantes et instables. Contrairement à la Troisième République, la Quatrième République est ouverte aux catholiques, car ce qui crée désormais la légitimité républicaine, ce n'est plus la laïcité, mais la Résistance. Le grand parti nouveau, le MRP, est dirigé par des démocrates chrétiens.

En 1958, le vote des pleins pouvoirs au Général de Gaulle inquiète les francs-maçons, car le pouvoir personnel est contraire à la tradition républicaine. Et il est clair que l'influence de la franc-maçonnerie ne pourra plus jamais être ce qu'elle a été sous la Troisième République. Les gouvernements du Général de Gaulle comptent peu de francs-maçons.

Dans les années 1960 - 1970, la franc-maçonnerie revient dans le jeu politique en intervenant sur quelques dossiers, notamment les lois sur la contraception et l'interruption volontaire de grosssesse. Et après des décénnies d'oubli, les médias font de la franc-maçonnerie un sujet de presse récurent.

Des francs-maçons de gauche participent à l'élaboration des cent dix propositions de François Mitterrand. Après son élection en 1981, un certain nombre d'entre eux entrent au gouvernement.  La franc-maçonnerie revient en grâce. Les idées maçonniques portées par la Gauche aboutissent à l'abolition de la peine de mort, la libéralisation des ondes et à l'instauration de nombreuses autres libertés. ...

Seul le projet de la loi Savary - cher aux francs-maçons - sur la création d'un grand service unifié de  l'Education Nationale, doit être retiré. Mais 1983 est la fin de 1981. Et la  crise d'identité qu'elle connait en 1995 pose alors la question : "A quoi sert la franc-maçonnerie ?" ...

Plus la franc-maçonnerie perd d'influence réelle sur le pouvoir, plus son influence fantasmée monte en puissance. Aujourd'hui, est-elle une boite à idées, une gardienne du Temple Républicain ? ... A partir du moment où il y a mystère, secret, cela génère des fantasmes. Sans doute, les francs-maçons auraient-ils intérêt aujourd'hui à jouer la clarté, à exposer librement ce qu'ils sont et ce qu'ils font,  notamment en publiant les travaux réalisés dans les loges.

                                              
                                       


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Propos maçonniques
  • Propos maçonniques
  • : Puissent ces quelques propos témoigner de la permanence de la recherche d'une vérité fuyante et incertaine accaparée par ceux qui - prétendant la détenir - voudraient l'imposer, même par la tyrannie. Ce blog n'engage que ses auteurs. Il est dédié à tous les frères et soeurs - orphelins d'un projet maçonnique exigeant et cohérent - pour des lendemains à repenser, à rebâtir, à rêver.
  • Contact

Google Translator

globeClick on the globe. Copy the URL of the blog page to be translated into the entry bar "Translating the next page". Indicate the desired translation : French to ...  Close the blog page in French

Commentaires

Vous pouvez me faire part de vos commentaires en cliquant sur ce lien

Droits

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments - photos, poèmes, articles personnels - publiés sur ce blog, de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit - électronique, papier ou tout autres supports - sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur.

Blog crée en février 2008 par Blog "Propos Maçonniques", Nom d'auteur et tous droits réservés.

© 2008 Blog "Propos maçonniques"