Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 07:30

Dans son audience du 8 avril 2010, la Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique a constaté la régularité des initiations des Sœurs auxquelles les Loges incriminées ont procédé et enjoint le Grand Orient de France de procéder à l'inscription administrative de (ces) Sœurs à l'état J de leurs loges respectives.


Liberté des Loges


Considérant que :


Le Règlement Généra! du Grand Orient de France, dans son article 24, consacre la prérogative de chaque Loge en matière d'initiation, et seulement de la Loge :

 

"... Chaque groupe [de Francs Maçons] constitue l'Atelier bleu ou symbolique fondamental, dénommé Loge, qui initie et permet exclusivement de participer à la vie maçonnique",


L'article 25 dudit Règlement Général consacre pour sa part la souveraineté des Loges du Grand Orient de France à se gouverner librement :

 

"Les loges maçonniques du Grand Orient de France se gouvernent librement. Elles ont droit de discipline sur leurs membres et sur tous les Francs Maçons assistant à leurs travaux. Elles doivent toujours être consultées sur les mesures d'intérêt général maçonnique.",


L'examen des conditions d'admission et d'instruction de la demande (d'admission) est entièrement du ressort de la Loge (articles 76 et 77),


Si (la) souveraineté (de la Loge) s'exerce de façon autonome pour l'appréciation des critères de candidatures, aucune indication ou obligation relative au sexe du profane n'y figure,


Les Loges (incriminées) ont respecté en tous points les dispositions de la Constitution et du Règlement Général du Grand Orient de France,


La Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique (a donc) constaté la régularité des initiations des Sœurs auxquelles les Loges incriminées ont procédé.


Le triomphe de l'évidence (? ...)


En conséquence :


La Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique a rappelé :


Que la Constitution et le Règlement Général du Grand Orient de France, en l'état actuel de leur rédaction, ne limitent pas la souveraineté des Loges du Grand Orient de France d'initier ou de ne pas initier des femmes,


Et enjoint le Grand Orient de France :

 

De procéder à l'inscription administrative de (ces) Sœurs (régulièrement initiées) à l'état J de leurs loges respectives.

 

Voir :  L'avenir du Grand Orient De France

          Le débat relancé (au GODF)

          Pas de convent extraordinaire (au GODF)

 

A suivre ...

 

Le Conseil de l’Ordre du Grand Orient De France a décidé de faire prochainement appel de la décision du 8 avril (de la Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique)

 

Voir :  Je doute

 

"Qu’en est-t-il d’une appartenance à l’Ordre Maçonnique par la voie du Grand Orient de France ? Sans revenir sur les étapes d’un chemin que chaque maçon connaît pour l’avoir parcouru, que penser d’un Ordre qui travaille à la Concorde Universelle et à l’amélioration de l’humanité ? Mais qui consacre l’essentiel de son activité et de son énergie, depuis trois siècles, à secréter des dissensions et des divisions, qu’il s’épuise ensuite à vouloir réduire et résoudre ?

 

Pourquoi faut-il que quelques dogmes, le goût pour certains rigorismes, l’appel de la chicane, le besoin de s’affirmer, le goût du pouvoir, disperse les énergies qui se consument en vain dans l’illusion et la vanité ? Entrant en maçonnerie, on m’a initié dans l’Emotion, déclarant derrière Platon qu’il n’y a rien à enseigner. Mais que l’Amitié et la Fraternité permettaient de franchir les épreuves".
 

Voir :  Du masque au miroir - (Le voile)

 

"Avec la disparition progressive du voile, c'est sans doute la ritualité de l'a-signifiance qui meurt peu à peu. En fait, ce n'est pas la femme qui se dévoile, c'est plutôt la société civilisée qui incorpore à son discours, les laissées pour compte du discours primitif.

Au Grand Orient De France, l'initiation des femmes et leur participation aux fonctions électives de l'obédience, dans une société plus juste et plus éclairée, dont la franc-maçonnerie revendique la construction, se situerait désormais au niveau du simple bon sens".

 

Eusthènes, 16 avril 2010                    

Suite du sujet   

MAJ 20 11 2010

Repost 0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 13:05

Journées du patrimoine et franc-maçonnerie

Lire sur www.hiram.be

 Paris - Musée de la Franc-Maçonnerie - fermé pour rénovation
 Pau - 
Au coeur des discrets rites maçonniques
 Villeneuvette - Le voile se lève sur le temple maçonnique

   
 AP - Incendie au siège du Grand Orient De France 

 


Un incendie important s'est déclaré samedi après-midi dans les locaux du Grand Orient, rue Cadet à Paris. La vingtaine de personnes présentes ont été évacuées, a-t-on appris de source policière. Le sinistre a été signalé vers 17h. Le feu serait parti d'une salle de réunion située au troisième étage. De nombreux effectifs de pompiers ont été dépêchés sur place et ont circonscrit le sinistre vers 19h15. La Première division de police judiciaire (DPJ) a été chargée de l'enquête.  

                                                                                                Lire Sur TF1 et LCI
 




Maj 12 12 09 *

 

Repost 0
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 17:31

Ecouter l'article

Le Grand Orient De France se prononce contre l'initiation des femmes.


Selon une dépêche de l'Agence France Presse "Le Grand Orient De France (GODF) s'est prononcé vendredi contre la liberté pour ses loges d'initier des femmes ou d'affilier des "soeurs" d'autres obé-diences, lors de son convent annuel (assemblée générale) organisé à Lyon, a-t-on appris auprès du GODF".   
 
Cérémonie de réception d'une jeune femme dans une loge d'adoption sous le Premier Empire (Gouache) -
Musée de la Franc-Maçonnerie - Photo Bernard Chevillon - (Coll. GODF - PARIS)

A la question de l'initiation des femmes, les délégués des 1.200 loges de la plus importante obédience maçonnique  française, ont   répondu   "non"   à   56%, a indiqué Gérard Contremoulin chargé de la communication du Grand Orient De France. Réunis à huis clos, ils se sont également prononcés "à 58,7%" contre l'affiliation au GODF des femmes initiées au sein de la Grande Loge féminine de France ou de l'une des quatre obédiences mixtes du mouvement maçonnique français, a-t-il ajouté. Le vote s'est déroulé sans débat "dans la mesure où le convent de l'an dernier avait renvoyé cette question aux loges", a précisé un frère sous couvert de l'anonymat.

Selon lui, les discussions ont eu lieu "à la base", parmi les 50.000 membres du GODF, et chaque délégué est arrivé au convent avec un mandat précis. Les partisans de l'initiation des femmes "le sont au nom es principes même de la maçonnerie", notamment "l'égalité et la citoyenneté républicaine", à l'image de l'ancien Grand Maître du GODF Jean-Michel Quillardet, a-t-il décrypté.

A l'inverse, les opposants "semblent considérer qu'il faut rester "monogenre" lors de l'initiation", long "cheminement" où l'apprenti-maçon assiste aux travaux de l'obédience "sans avoir le droit de parler", explique Gérard Contremoulin.

Six femmes avaient commencé leur initiation l'an dernier au sein de 5 loges du GODF, sans autorisation, ce qui avait valu aux 169 maîtres maçons concernés une suspension par la justice maçonnique. "On va très prochainement statuer sur leur situation", a poursuivi M. Contremoulin".


Sur Rue 89 du 23 septembre 2009

http://www.rue89.com/2009/09/23/mixite-la-franc-maconnerie-passe-a-cote-de-son-histoire


Mixité : la franc-maçonnerie passe à côté de son histoire

Par Jean-Michel Quillardet, Ancien Grand Maître du Grand Orient De France

Lors de son assemblée générale du 3 septembre 2009, le Grand Orient De France a à nouveau refusé, majoritairement, la possibilité pour une femme de devenir membre de cette principale et plus ancienne obédience maçonnique française.

Outre l'aspect totalement anachronique de cette décision, elle marque un recul historique de la franc-maçonnerie quant à l'évolution de la société et à l'objectif commun des francs-maçons soit une société plus juste, plus fraternelle et plus humaine.

 

Le Grand Orient de France s'enorgueillit à juste titre de ses ancêtres qui ont combattu pour la liberté de conscience, pour les droits de l'homme dés 1789, ainsi d'ailleurs qu'en 1948 avec la Déclaration universelle des droits de l'homme, la séparation des églises et de l'Etat, l'égalité sociale, la laïcité.

 

Tous principes qui furent rappelés par les anciens grands maîtres du Grand Orient dans une tribune publiée par Le Monde datée du 26 août 2009 et également, très bien, par le Grand Maître en exercice.

Comment refaire le monde en exclant la moitié du genre humain ?

  

Dans cette société où une femme est menacée de quarante coups de fouet parce qu'elle portait un pantalon, où des femmes sont menacées d'exclusion de toutes formes d'enseignement et de vie sociale et citoyenne, en Afghanistan, où des femmes se voient obligées de porter le voile intégral, où les femmes sont toujours, par les viols, les premières victimes des guerres, où l'égalité homme-femme au niveau des salaires, des charges et emplois est une revendication qui ne peut être contestée par aucun républicain, comment les franc-maçons qui se veulent héritiers des Lumières peuvent-ils aujourd'hui  fermer la porte de leur association à la moitié du genre humain !

Je sais : l'on me dira que tous les soirs dans les loges du Grand Orient de France France des femmes, membres d'autres obédiences féminines ou mixtes participent aux travaux des frères du Grand Orient. Il n'empêche aujourd'hui, et c'est bien là le nœud du problème, qu'aucune femme ne peut être cotisante, donc membre et donc participer à l'animation et à la vie du Grand Orient de France.


Aucune femme ne peut être élue à aucun poste de responsabilité au sein de cette association comptant près de 50 000 membres. Est-ce normal ?
 

Grand maître du Grand Orient de France entre septembre 2005 et septembre 2008, j'ai initié ce débat, alors que personne ne le demandait, pensant qu'une prise de conscience pouvait amener enfin, démocratiquement, une décision favorable et décisive du convent. Nous nous y sommes efforcés mais nous avons échoué. C'est avec tristesse que nous faisons ce constat.


Comment aujourd'hui le discours des francs-maçons peut-il être crédible au regard de leur réflexion sur les questions de bioéthique qui pour beaucoup d'entre elles touchent aux droits fondamentaux des femmes ?


Comment aujourd'hui peut-on défendre avec force et vigueur la laïcité qui est l'expression de l'universalité et de l'égalité entre tous les citoyens quelles que soient leurs origines, leurs appartenances et leur culture ?


La présente décision du convent du Grand Orient de France manifeste par conséquent un retour de la franc-maçonnerie sur elle-même qui se sépare ainsi des problématiques sociétales dont elle devrait être pourtant porteuse au titre du progrès de l'humanité.


Billevesées et discours d'un autre âge

 

De beaux esprits vont rétorquer que la franc-maçonnerie est une société initiatique et qu'il n'y a pas d'initiations mixtes mais seulement des initiations masculines et féminines !

Billevesées que ce discours d'un autre âge. Même les cultes religieux ne se pratiquent plus de la même manière qu'au Moyen Age !

D'autres nous diront qu'il y a bien deux genres, deux sexes et qu'il n'est pas totalement irrecevable que des hommes puissent souhaiter se réunir entre eux et des femmes entre elles. Certes : de là à interdire aux femmes d'avoir au sein d'une même association les mêmes droits !

Aucun argument rationnel, aucun argument éthique et aucun argument maçonnique n'est recevable pour s'opposer à l'adhésion d'une femme à une obédience masculine tel que le Grand Orient de France. 

Puisse par cette désespérance et ce cri d'alarme que je jette maintenant provoquer un sursaut et qu'enfin les membres du Grand Orient de France qui ont toujours été à la tête des évolutions nécessaires de la franc-maçonnerie se ressaisissent et reprennent le chemin de l'initiation maçonnique qui nous apprend à prendre des distances avec nous-même, avec nos apriorismes, nos tabous et nos passions, et toujours à " réunir ce qui est épars ".

Comment pouvons-nous " réunir ce qui est épars " si nous ne sommes pas capables de réunir les hommes et les femmes ensemble au cœur même de la principale obédience maçonnique française !

Alfred de Vigny a écrit :

  
         " Quand on connaît l'histoire des femmes depuis l'origine de l'humanité, ce n'est pas, 
          lorsqu'on en rencontre une, bonjour qu'il convient de lui dire mais pardon… ".

 

Mais continuons à convaincre dans le souci de l'unité de l'obédience.


                                                                                                        Jean-Michel Quillardet
                                                                   Ancien Grand Maître du Grand Orient De France

Sur le Blog de Candide


"Ce matin, le Convent du Grand Orient De France, réuni à Lyon, a décidé, par une majorité significative, de ne pas recevoir en son sein des femmes ...

"L'avenir du Grand Orient De France, dans cette perspective, c'est une anesthésie douce qui le verra muter pour devenir le pendant français des Obédiences anglo-saxonnes, des réunions de notables qui conservent l'acquis et s'en contentent" ...

                                                                                                   
Lire l'article de Candide

Sur ce Blog

"Franc-maçon, Franc et Maçon, c'est à dire constructeur libre de toute servitude, artisan de la République laïque peut-être (digne ambition ...), égalitaire et fraternelle bien sûr.
Mais sans les femmes, s’il vous plaît … Question de Tradition. Les femmes restent à la maison, admises tout juste au repas familial, aux tenues funèbres et aux tenues blanches ouvertes … Mais toujours présentes cependant sur les parvis à occuper le discours des frères : plaisanteries salaces, blagues graveleuses…

Sinon pour celles qui ont forcé le système, se sont fait adopter, ou reconnaître comme initiées, elles sont tout juste bonnes pour la numérologie, l’astrologie, la cosmogénèse, cantonnée dans un rite écossais qui les renvoie insidieusement vers les religions d’un dieu misogyne qui les retranche de la société. Une moitié de l’humanité dont il n’y a pas lieu d’améliorer le statut"…

                                                                                                   
Lire l'article du blog
 

Revue de presse                                  Suite du sujet          

 
    Consulter la revue de pressse de Jiri Pragman
    sur ce sujet sur le site 
www.hiram.be

 



Maj 12 12 09 *

 

Repost 0

Présentation

  • : Propos maçonniques
  • Propos maçonniques
  • : Puissent ces quelques propos témoigner de la permanence de la recherche d'une vérité fuyante et incertaine accaparée par ceux qui - prétendant la détenir - voudraient l'imposer, même par la tyrannie. Ce blog n'engage que ses auteurs. Il est dédié à tous les frères et soeurs - orphelins d'un projet maçonnique exigeant et cohérent - pour des lendemains à repenser, à rebâtir, à rêver.
  • Contact

Google Translator

globeClick on the globe. Copy the URL of the blog page to be translated into the entry bar "Translating the next page". Indicate the desired translation : French to ...  Close the blog page in French

Commentaires

Vous pouvez me faire part de vos commentaires en cliquant sur ce lien

Droits

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments - photos, poèmes, articles personnels - publiés sur ce blog, de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit - électronique, papier ou tout autres supports - sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur.

Blog crée en février 2008 par Blog "Propos Maçonniques", Nom d'auteur et tous droits réservés.

© 2008 Blog "Propos maçonniques"